Tous les matins, tous les soirs, vous êtes amené à toucher à tout et à n’importe quoi. Votre médecin également, notamment à votre corps. C’est pourquoi avant d’utiliser son portable, votre praticien pourrait accorder une attention particulière à la manière de le faire.

medecins et sachet de sterilisation

L’idée du sachet de stérilisation

Si vous ne savez pas ce qu’est un sachet de stérilisation, vous pouvez vous rendre sur www.conformat.com afin d’en apprendre un peu plus. Le fait est qu’une visite médicale est censée se dérouler dans un environnement d’ultra propreté. Si votre praticien touche quelque chose de sale pour ensuite coller ses doigts dans votre bouche, dans vos narines ou sur toute autre partie de votre corps, ce n’est bien évidemment pas l’idéal.

Gaz et gants stériles, produits nettoyants, rouleau de papier interchangeable, la palette de propreté des cabinets médicaux est assez large. C’est même une caractéristique du métier, puisque les microbes et les virus ne doivent pas se transmettre d’un patient à l’autre. En général, les professionnels de la médecine sont très conscients de cela. Tous les appareils et outils du docteur sont stérilisés, et désinfectés après utilisation. Beaucoup sont habituellement conservés dans un endroit propre ou un sachet de stérilisation.

Le portable ne fait pas partie de ces objets ! Il est considéré comme un outil du quotidien et tout le monde ne l’a pas forcément à l’esprit. Il reste bien souvent sur le bureau ou dans la poche de votre praticien. La question se pose donc réellement : comment utiliser ces appreils dans de telles circonstances ?

gants sterilisation

L’effet néfaste des ondes

S’il n’est pas prouvé qu’un sachet de stérilisation peut protéger efficacement des ondes émises par les appareils mobiles, il ne fait aucun doute que ces dernières sont néfastes pour la santé. Dans une salle de consultation, qui voit passer de nombreux malades, parfois déjà atteints de pathologies graves ou cancéreuses, l’émission des ondes est problématique.

Même chose pour les enfants, qui sont tous les jours nombreux dans les salles d’attente. D’autant que ces derniers sont plus sujets que l’adulte aux effets néfestes des ondes. Cependant, la problématique concerne tous les niveaux du quotidien : ce n’est pas chez le docteur que vous êtes le plus susceptible d’y être exposé… Vous devriez plutôt vous sentir concerné par l’aspect stérile de ses pratiques.

Les doigts et la saleté

En prenant les transports par exemple, on attrape des barres et des poignées utilisées chaque jour quotidiennement par des centaines d’usagers. La sueur et les saletés sont partagées par toutes ces mains. Un téléphone portable est quant à lui utilisé quotidiennement en toute circonstance. On pose donc ensuite les doigts sur les touches d’un appareil mobile pour contacter un proche, et les microbes voyagent.

Au cours d’une journée de travail, les médecins sont très régulièrement appelés en cas de prise ou d’annulation de rendez-vous. Ils peuvent être aussi contactés par des laboratoires ou des confrères qui viennent leur recommander de nouveaux patients. C’est pourquoi, même si tout bon praticien se nettoie régulièrement les mains entre chaque consultation (cliquez ici pour savoir comment vous en assurer), il continue de toucher les microbes en manipulant son portable sans sachet de stérilisation.

Il n’est pas question non plus d’enfiler et de retirer des gants stériles à chaque utilisation d’un appareil mobile ! La perte de temps pour votre médecin serait énorme. Pour éviter cela, l’usage d’un sachet de stérilisation pourrait en effet être une solution. Il est tout à fait possible de composer un numéro et d’entretenir une conversation à travers un plastique fin.

sterilisations